Mi Aout

Encore une saison d’été très chaude et très sèche cette année, pour la 4éme année de suite… La chaleur a été bien présente, avec plusieurs journées au dessus de 40°C, une valeur impensable il y a encore peu… Côté pluie il n’a pas eu plus de 30 mm d’eau depuis le 15 Juin, c’est encore pire qu’en 2019, une année déjà bien difficile…

Dahlia « Emaury Paul » en Aout

Les bananiers poussent et poussent encore !

Les Musa sikkimensis côté ouest ont souffert de la canicule, beaucoup de feuilles ont grillé, va falloir les mettre ailleurs, c’est chaque année la même chose, trop de soleil…

Côté palmier la chaleur a été une fois de plus très bénéfique ! c’est une explosion ! les dattiers se remettent de leur plantation et ont une croissance enfin normale, le Jubaea me fait des feuilles de 1,60m enfin ! et les trachy se lancent vers le ciel bien comme il faut !

Quelques photos des floraisons depuis la mi-Juin…

Et enfin quelques photos d’ensemble ici et là dans le jardin…

Voici un nouveau projet en court depuis l’année dernière, un potager où tout se mèle, un peu exotique, un peu fouillis, sur des bases de permaculture… qui marchent super bien, et nous permet une quasi autonomie en légumes depuis début Mars déjà ! Mon nouveau « dada » !

Mai 2020

Quelques photos du jardin, la nature à encore un bon mois d’avance comparé à l’an dernier, la chaleur est toujours là et l’humidité fait son retour pour le plus grand bien des plantes …

DSC_0117

Les ensetes ont très vite repris leur marque, le fumier de cheval leur profite bien !

DSC_0058

 

 

Les bananiers ont même envahit le côté potager du jardin… sait-on jamais, si ça peut les inspirer pour fleurir un jour ! ici de gauche à droite : « Himalayan fruit », « malhbog », Himalayan mountain » et « dajiao »

DSC_0119

Printemps 2020

Après un hiver bien humide et bien doux encore (min de -4,3°C et pas de gel après le 15 février), la saison recommence à fond, avec déjà plus de 3 semaines d’avance pour tout dès la mi Avril comparé à l’an dernier, qui était déjà une année chaude… ça promet pour la suite (sécheresse ? canicule ? On verra bien…)… pas de pluies de 8 Mars au 29 Avril soit quasiment 7 semaines, une belle première sécheresse pour commencer l’année…

Quelques floraisons :

 

les autres exotiques…

 

détails du billbegia nutans en pleine floraison fin Avril :

DSC_0868

fin d’année 2019

 

A l’automne le Musa sikkimensis « Bengal Tiger  » est devenu énorme ! mesuré à 6m, c’est le plus grand bananier que j’ai pu avoir depuis que j’en cultive (depuis… 18 ans !) Je ne l’ai jamais vu si grand ! Les Maurelli étaient pas mal non, proches des 4 m !

Quelques photos de l’automne :

 

et enfin la venue des premiers gel et de la taille pour l’hiver :

Je me suis servi des feuilles pour le paillage du potager, et j’ai mi pour la première fois les Ensete v. « maurelli » au sous-sol et non dans la véranda… ils étaient beaucoup trop lourds et grands ! La reprise en 2020 a été identique, c’est bon signe, ça va me faire de la place pour les années suivantes dans la véranda, pas besoin de se donner tant de mal à les garder « en feuille » finalement !

été 2019

Point à la mi-Aout :

Une deuxième canicule nous a concerné fin Juillet avec un maximum de 42,4°C relevé à la station météo la plus proche et à mon thermomètre, du jamais vu chez nous ! Le jardin a eu beaucoup de mal (même les exotiques ont souffert), surtout que les cumuls de pluies ont été très réduits avec 25 mm à peine depuis la fin Mai. La pluie fait enfin sont retour depuis peu, il était grand temps. Les réserves d’eau sont vides, et j’ai encore du arroser avec l’eau de la ville… Les bananiers s’en sortent avec quelque brulures, ils étaient sous perf ! Malheureusement, plus le temps passe, et plus je me dis que ce genre de plante va souffrir de plus en plus du manque d’eau par chez nous… Il va falloir revoir la palette végétale, et planter des choses qui tiennent le sec. Côté palmier la croissance a été fulgurante, la chaleur leur plait !

Les Ensete ventricosum Maurelli entament leur 3ème saison pour les plus grands :

DSC_0042

Mon pied de Musa sikkimensis « bengal Tiger » (petit plantule de cadeau de mariage de 2015) explose ! Le bourgeon arrive à 3 mètres au niveau du fil électrique du téléphone… comme quoi, faut y penser à ce petit détail avant la plantation ! Il talonne les 5 mètres !

IMG_2576

Les autres sikkimensis sont moins hauts que les années précédentes, finalement le plein soleil de l’après midi ne leur va pas si bien, ils sont brulés chaque été maintenant, même avec un bon arrosage…

Quleques photos du jardin sous la pluie tant attendue !

Nouvel arrivage de plantes qui résisteront mieux au sec !

IMG_2571

et évolution des régimes bizarres (sur le même stipe) de Musa basjoo de chez mes parents :

Mi-Juillet :

 

 

Les bananiers poussent fort, après un printemps un peu moins chaud que l’an dernier, les températures se sont affolées en Juin avec jusqu’à 38°C en fin de mois… côté pluie, le sol est resté bien humide au printemps, avant de sécher rapidement après la dernière pluie de la mi Juin… Au 15 Juillet il n’y a pas eu d’eau depuis un mois, et les plantes commencent déjà à souffrir. La croissance des exotiques reste très bonne, avec de belles floraisons 🙂

 

 

Quelques ambiances du jardin

 

 

Et une floraison assez attendue, la première en 17 ans de culture (!) des pieds de basjoo de mes parents ! Et le pied m’a fait 3 épis floraux sur le même stipe !

 

Printemps 2019

Mai : Floraison tant attendue de Beschorneria yuccoides !

 

et pareil pour la cordyline, enfin !

IMG_2017

La fin de l’hiver à été assez chaude, c’est le deuxième hiver en 4 ans ici ou la température minimale se situe autour de -4°C, un hiver donc très clément, qui j’espère ne sera pas encore « ruiné » par un été sec et trop chaud ! on croise les doigts…!

Le printemps a été un peu plus long à s’installer, avec de températures de saison mais des minimales bien froides, et le retour des gelées tardives… La plus tardive était à a fin Avril, avec un petit -0,2°C … c’est pas énorme mais ça a suffit à bruler les bourgeons les plus tendres. Les dégâts les plus marqués ont été pour les plantes « classiques », les exotiques n’ont pas eu trop de mal au final ! j’avais planté les aeoniums, bananiers, cannas… eux n’ont pas eu grand chose.

La véranda se vide petit à petit… enfin les plantes retrouvent leur emplacement pour la belle saison !

Côté hivernage une belle déception avec le Musa balbisiana « Thai Black », malgré le sec et le hors gel, la souche a moisi au niveau du bourgeon… j’espère qu’il va repartir mais rien n’est fait… à suivre

quelques floraisons des iris avant de profiter des exotiques :

 

Le coin des bananiers commence à s’animer :

IMG_1856

L’arbre à tomate / Tamarillo (solanum betaceum) teste la pleine terre pour l’été, il est couvert de fleurs déjà !

IMG_1878

Mon gros Beschorneria yuccoides fleurit enfin après 4 ans ! A l’arrière la cordyline est elle aussi en boutons !

IMG_1870

D’autres plante se réveillent également… Le fremotodendron est magnifique !

 

 

 

Hiver 2018/2019

30/01/2019 : 2éme couche de neige bien collante dans la nuit avec plus de 10 cm, on est gâtés cet hiver ! Les températures sont restées autour de 0°C, pas de grand froid !

img_1679

23/01/2019 : Petit point de début d’année, Pas de grand froid, la température minimum de l’année 2019 est de -4,2°C, avec une autre nuit à -3,9°C, rien d’exceptionnel ! c’est la neige qui à fait son retour depuis hier, avec 6 cm, pour le plaisir !

je n’ai pas opté pour les bâches et voiles comme les autres années (ou pas encore) les températures restant sans danger pour le moment, et la neige faisant des dégâts de par son poids.

img_1655

 

 

 

 

Les plantes sont plutôt en bonne santé, vivement le printemps, plus qu’un mois à tenir !

Jardin exotique 77 neige 2019

27/12/18 : Premier point sur l’hiver qui cette année a commencé avec une première gelée le 21 Novembre avec -2,5°C (assez tôt dans la saison par rapport aux années précédentes) et qui m’a permis de tout tailler et préparer pour l’hiver… 3 gelées sont arrivées mi décembre avec un bon -4,5°C en pic de froid, rien de bien méchant, sous un air très sec et avec remontée positive des t° en journée. les deux périodes de gelées sont survenues entre des périodes de temps humide et assez doux (19,8°C le 6 Novembre, 16°c début Décembre, une série de 14°C autour de Noël…). Nous sommes ensuite resté après Noël pendant 3 jours avec des T°C entre -2,3°C et 1°C, rien de bien méchant…

Il y aura eu au total 6 jours de gel pour ce mois de en Novembre et Décembre, aucun sans dégel ( à 1°C près !) avec au plus froid -4,5.

Je n’ai donc toujours pas emmitouflé les exotiques avec du voile d’hivernage, juste paillé les souches.

La croissance des bananiers, même après la taille se poursuit donc sous les protections hivernales… c’est tant mieux, leur période d’arrêt de végétation n’en sera que plus courte, ce qui va peut être éviter la pourriture des bourgeons, surtout pour les Musa sikkimensis et itinerans.

IMG_1597
Nouveaux venus ! Butia capitata et Syagrus romanzoffiana

IMG_1634
La véranda…

 

 

 

IMG_1636
les cordylines sont superbes cette année

 

Point sur les palmiers / Début Novembre 2018

Petit point sur la croissance des palmiers de pleine terre cette année, par espèce (Ils sont tous très jeunes, et ont été planté il y a 3 ans seulement pour les premiers, encore moins pour les plus récents, la croissance n’est donc pas optimale, sauf bien sûr pour les Trachycarpus ! ) :

Sabal palmetto :

IMG_1449

Pour sa première année de plantation, une seule feuille a été produite pendant la saison ! Bon, c’est la première année, même s’il a fait bien chaud, la croissance a été pas mal ralentie à cause de la sécheresse… Je ne m’attendais pas à plus pour l’instant, c’est déjà bien  ! Du moment qu’il s’implante, tout ira bien.

Butia eriospatha :

IMG_1450

Une vraie flèche celui là ! Planté dans un endroit protégé, un peu à l’ombre, il s’y plait énormément, et a réussi à sortir 4 feuilles à la belle saison, il a doublé sa taille ! Pour une première année de plantation, c’est super ! Si sa résistance au gel est bonne, ça va devenir un palmier bien intéressant pour la suite !

Butia capitata / odorata :

 

 

Grâce à la météo et des arrosages réguliers, mon Butia a montré une bonne croissance cet été, avec l’émission de 4 feuilles, contre 2 l’an dernier, à sa plantation… Je pense que c’est normal, le temps qu’il s’enracine tranquillement… Sa résistance aux -10°C humides, plus la neige de cet hiver (avec juste un carton sur la tête !) a été impeccable, aucunes traces !

Washingtonia filifera :

 

C’est le palmier avec la croissance la plus rapide chez moi ! Planté au printemps, il s’est très vite fait à sa nouvelle place, et m’a fait 5 feuilles cette année, son feuillage a été complètement renouvelé. Le souci, c’est sa trop proche proximité avec les grands bananiers… il a poussé quasiment en pleine ombre depuis Juin. Les nouvelles feuilles ne sont pas plus grandes, il va falloir le déplanter et le mettre dans un endroit plus ensoleillé. Le problème c’est de trouver de la place près d’un mur ! Sa résistance à l’hiver en dépendra…

Jubaea chilensis :

 

Très bonne croissance, avec presque 4 feuilles émises cette année, contre 2 les deux années précédentes. La chaleur et les arrosages ont eu du bon ! Les feuilles sont de plus en plus grandes, on sent qu’il décolle ! j’ai taillé et fait de la place autour de lui, il était un peu envahit…

Rhapidophyllum hystrix :

IMG_1456

 

Un palmier qui ne bouge pas… entre 1 et 2 feuilles par an… Le plus lent de tous ici ! La sécheresse n’a pas aidé aussi…, et je ne l’ai pas trop arrosé … peut être qu’un jour il se décidera à pousse un peu plus ! Au moins il ne dépérit pas… Les feuilles restent bien vertes, je n’ai pas l’impression qu’il souffre … Il est juste très très lent !

Trachycarpus fortunei :

 

 

Pas grand chose à dire avec ces palmiers toujours beaux, toujours poussants, et finalement bien plus résistants à la sécheresse que je ne le pensais ! Au top ! J’en ai profité pour faire de semis en pleine terre, avec les graines des grands palmiers du jardin de mes parents, à 20 km d’ici.

Phoenix canariensis :

IMG_1463

Voilà ce qui arrive quand on achète en grande surface et en promo… croissance nulle ! juste 20 cm cette année ! Gros gros stress des 2 palmiers que j’ai récupéré et planté il y a pile un an… Ils ont pourtant très bien passé l’hiver, j’ai dû en remettre un en pot, ses racines étaient complètement mortes (c’était déjà le cas à la sortie du pot…) On verra dans le temps ce que ça donne…

Chamaerops argentea et humilis :

 

Croissance moyenne pour ces deux palmiers plantés en début d’année, ils sont malheureusement recouvert par toutes les autres vivaces, il va leur falloir plus de soleil l’an prochain !

Sabal minor :

IMG_1460

Croissance très lente mais continue pour ces semis déjà bien âgés, (plus de 10 ans ! transplantés déjà de nombreuses fois…) Ils poussent à l’ombre mais dans un coin bien chaud, sans vent, sous le couvert d’autres plantes ! Ce n’est pas idyllique, mais ils y  semblent heureux !

Quleques photos des floraisons de l’automne :

Pas encore de premier gel, les bananiers sont à leur plus haut de l’année :

IMG_1385

Point sur les bananiers au 25 Octobre 2018

IMG_1421

Le moment est venu de déplanter les plus frileux ! les gelées ne vont pas tarder, malgré des journées encore bien chaudes, et toujours pas de pluies depuis début Juillet… côté sol, c’est une catastrophe… les bananiers ont stoppé leur croissance par manque d’eau, mes arrosages n’auront pas fait grand chose… la chaleur est restée bien présente, avec 7 jours de suite au dessus de 25°C à la mi octobre, du jamais vu !

déplantation….

IMG_1430

 

… et mise en véranda pour l’hiver !

 

 

Ensete ventricosum :

 

Il s’agit de la même plante ! la croissance a été hyper rapide ! finalement la mi-ombre lui a très bien convenu, ses couleurs sont magnifiques !

Ensete ventricosum maurelli :

 

Leur croissance a été rapide jusqu’aux fortes chaleurs, ils ont ensuite fanés peu à peu, sans croître plus en hauteur, leur hauteur est resté à 2,20m tout l’été… Bon, c’est déjà bien ! l’an prochain je travaillerai le sol (plein de cailloux à cet endroit, ça explique aussi) pour qu’ils puissent donner leur maximum

Ensete glaucum :

 

 

Semis de cette année, j’en ai gardé une dizaine de pieds, leur croissance a été incroyable ! c’est dans la famille des Ensete on dirait… on va voir comment se passe l’hiver, hâte de les mettre en pleine terre l’an prochain ! une future petite forêt !

Musa violaceae :

IMG_1441

Plantules que l’on m’a donné au printemps, ils ont très bien poussé à l’ombre, je les planterai en pleine terre à la belle saison l’an prochain. les feuilles sont très belles, vert/bleues et bien droites.

Musa dajiao :

 

Ce bananier est bien parti au printemps, il a ensuite pas mal peiné avec la chaleur cet été, et n’a pas poussé plus que ça, son feuillage à beaucoup souffert du trop chaud… à savoir pour les prochaines années, il lui faudra plus d’eau, et peu être moins de plein soleil…

Musa « Himalayan Mountain »

IMG_1440

Après un échec complet en pleine terre, je l’ai remis en pot cet été, et depuis il a refait entièrement son feuillage, ça va mieux ! la couleur du tronc est superbe, entre le rouge de la tige et la pruine blanche, c’est un beau bananier ! On va voir comment l’hiver se passe pour lui, il a pas l’air si facile que ça…

je ferai un petit tour des autres  grands bananiers qui restent en terre dehors dans un prochain article ! Voilà un photo de mon plus grand, le Musa sikkimensis « Bengal Tiger » qui arrive à 4,50 m !

IMG_1354
Musa sikkimensis qui explosent !

IMG_1352
Musa sikkimensis Bengal Tiger

IMG_1427
Musa sikkimensis Bengal tiger

Mi Aout… bien sec, bien chaud

IMG_1258 (1)
Premières fleurs de frangipanier ! la chaleur a du bon !

Depuis début juillet il n’y a pas eu de « bonne pluie », seulement des petites averses de moins de 4 mm… c’est à dire rien pour étancher la soif du jardin. De plus les températures se sont envolées, avec une journée sur deux depuis le mois de Juillet à plus de 30 °C, et une première quinzaine d’Août où le thermomètre a passé la barre des 40°C à la maison (39,5 à Nemours , à côté)… Ajouté à ça un vent sec certains jours… Le monde végétal souffre !!

Moyennes de Juillet à Melun, plus au nord… mini 16,3°C, maxi 29,5°C !! ce sont des moyennes !!

Août semble suivre le même chemin pour l’instant avec 15,2°C min et 29,2°C max pour le moment (au 17 Août)

Au jardin difficile de satisfaire tout le monde en eau… Le sol me pose vraiment problème,  l’argile trop sèche ne boit pas l’eau, et le taux important de cailloux draine un maximum le peu d’eau qui devait rester en surface… Le paillage marche bien mais a ses limites, il faut impérativement que j’ajoute de la matière organique à l’automne pour mieux structurer tout ça. C’est vraiment galère cet été.

Certains ont adoré le sec/chaud, comme ce Sesbania, gelé quasiment au pied après les -10°C de l’hiver, je l’ai déplacé en Mai sans trop m’attendre à quelque chose… et en fait il a explosé ! très bonne surprise pour un arbrisseau que j’ai seulement paillé au pied… Il fleurit depuis mi-Aout et retrouvera ses 2m avant l’hiver :

 

Pour les exotiques… on ne va pas se plaindre, les dimensions atteintes cette année sont à la hauteur de la corvée d’arrosage !! c’est top !

Hibiscus, senecio petasitis, jubaea, musa sikkimensis...
Hibiscus, senecio petasitis, jubaea, musa sikkimensis…

IMG_1308
Bien arrosés les cannas se portent à merveille !

les bananiers encore et toujours !

 

 

Quelques photos des autres exotiques

 

 

 

 

Manihot esculenta
Manihot esculenta